Cabaret Voltaire – Official video


Extrait de notre nouvel album : « Ball trap »

Clip réalisé par Vincent Lecrocq

 

Cabaret Voltaire

 

Nous avons l’âme qui dégouline par les latrines
Le cul de basse-fosse, c’est notre « mare nostrum »
Evidemment cela chatouille quelques narines
On aimerait voir Colombine déguisée en homme

 

Il nous faut du fort, de l’Alcazar, du sans remord

 

Nous avons quelques maréchaux de naphtaline,
Gâtés d’honneurs douteux, vieux gâteux parleurs
Mais les vrais as, les vrais cadors,
On les trouve sous les ors du palais Brogniard

 

Depuis que Dieu est mort, c’est fou c’que ça turbine encore !

 

Cabaret Voltaire, un œil ouvert sur le siècle de fer
Cabaret Voltaire, une dernière vanne et bye, bye les « monte-en-l’air »
Cabaret Voltaire un dernier verre avant l’ère des commissaires.

 

Et puis c’est comme si la terre s’était mise à trembler
La vieille canaille Dada s’était réveillé ivre
Elle bousculait les barbouilleurs, les scribouillards
Amen au bordel monstre et mort à Mozart

 

Les foules qui dansent, automatiques, sur les boulevards
Les corbillards pressés, les égouts qui ronronnent
Et l’écriture au narcotique, préparez-vous au choc
On entre dans le cerveau de l’homme moderne

Laissez un commentaire